accueil
chroniques
newsletter
partenariats
contact
Union mortelle vampire
LE Bonheur national brut
Outlander 2
Catherine Certitude
Apocalypse Bébé
Marjane
Echange des princesses

La Plume d'Ivoire

Jeune libraire partageant ses avis de lecture.

Amulettes - Véronique Ajarrag

Amulettes

de Véronique Ajarrag

Chat Noir (2013)

362 pages

 

Quatrième de couverture :

 

Lorsque le docteur Ian, psychiatre, reçoit pour la première fois sa mystérieuse patiente Agrippine et qu’il cède à sa requête de ne se consacrer qu’à son cas personnel pendant toute une semaine, il est loin d'imaginer qu'il ne sera pas simplement le témoin du récit fantastique de la jeune femme mais également l'un de ses principaux acteurs. Car, tel qu’elle le déclare, Agrippine est l'objet de réincarnations successives qui remontent jusqu’à la Mésopotamie ancienne, où son bien-aimé et elle, citoyens du royaume d’Uruk, furent condamnés pour l’éternité. Devant les arguments et la précision de son histoire, le docteur commence peu à peu à douter et ses certitudes vacillent.

 

Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n'avaient été qu'un seul et même couple?

 

* * *

 

    Amulettes me tentait depuis un bout de temps déjà, je me le suis donc procuré et j’avoue ressortir de ma lecture un peu mitigée, avec plus de pour que de contre tout de même.

 

    Tout d’abord, la narration est assez spéciale, on a plusieurs récits et plusieurs époques enchâssés les uns dans les autres. Au moins, au niveau des nombreux flash-back, pas d’inquiétude, ils sont tous relatés dans l’ordre chronologique donc peu de chance de se perdre.

 

     Le tout premier récit, celui qui ouvre et qui ferme le roman mais n’intervient pas au milieu, est celui du docteur Ian face à l’ordre des médecins. Il doit comparaître devant eux et leur raconter son histoire pour qu’ils puissent juger s’il est encore apte à exercer la psychanalyse après la faute grave qu’il a commise. Il leur raconte donc sa rencontre avec Agripinne, cette patiente qui lui avait demandé de s’occuper de son cas durant une semaine pour qu’elle puisse lui conter son histoire. A partir de là on a donc un récit qui se déroule dans un passé légèrement antérieur au premier chapitre, dans lequel se trouve le récit d’Agripinne qui lui se déroule en Mésopotamie à l’ère Sumérienne. Ce récit est fréquemment coupé par des scènes du présent et ne nous sera plus conté par Agripinne mais via les rêves du psy. Agripinne va se faire kidnapper et le docteur mettra tout en œuvre pour la retrouver sans même savoir s’il croit à son histoire de réincarnation ou s’il la croit juste complètement folle. Il y a également des passages racontés par les notes du psy. 

 

    J’ai beaucoup apprécié les passages se déroulant en Mésopotamie, c’est une période dont on entend que très peu parler, j’ai donc eu plaisir à découvrir cette vision de cette civilisation. J’ai été totalement charmé par le paysage, j’imaginais tellement bien l’endroit que j’aurai aimé y être ! De plus, j’ai beaucoup plus apprécié l’Agripinne de cette époque que celle du XXIe siècle. Il m’a néanmoins manqué des détails, des explications sur certaines choses qui auraient approfondies encore cette histoire. J’aurai aimé que l’auteur s’appesantisse un peu plus sur les divinités de l’époque, l’organisation de la politique d’Uruk et celle de la cité, situer un peu la place de chacun. 

 

     L’addictivité est au rendez-vous, on en peut s’empêcher de tourner les pages rapidement afin de dénouer l’intrigue, on cherche avidement par rapport au récit passé qui s’est réincarné en qui, qui les trahira et j’avoue n’avoir jamais soupçonné la bonne personne. Le suspens est bien mené et la surprise au rendez-vous puisque l’on découvre la double identité des personnages tout au long du récit sans forcément avoir pensé à eux. 

 

    L’histoire d’amour est le thème central de ce roman mais, étonnement, ce n’est pas elle sur laquelle se concentre l’intrigue mais plus sur « l’enquête » de Ian pour découvrir la vérité et savoir qui se cache derrière quel personnage de ce XXIe siècle. Et c’est tant mieux. De plus, l’histoire d’amour n’a rien de niais ou d’agaçant, elle est adulte et agréable à découvrir tout comme les personnages.

 

    Les autres flash-back de leurs vies antérieures sont relatés trop rapidement à mon goût, ils tiennent généralement sur seulement un court chapitre. J’ai bien compris que celle qui compte le plus est la première mais j’avoue que j’aurai apprécié que ces passages soient un peu plus détaillés. Mais ça n’enlève pas le fait que tout cela était très agréable à lire. 

 

    Face au résumé qui dit : « Et si depuis l’antiquité, tous les amants maudits n’avaient été qu’un seul et même couple ? », on s’attend donc à faire face aux histoires tragiques de couples connus, tels Roméo & Juliette mais, il n’en est rien. Il s’agit toujours de personnages que l’on ne connaît pas mais qui passe un peu trop rapidement pour qu’on ait le temps de saisir leurs personnalités. J’imagine bien que s’il avait fallu développer toutes les vies antérieures, le roman aurait été énorme mais, ça ne m’aurai pas dérangé. Le point positif dans tout cela est que l’on voyage énormément et que l’on passe d’une époque à l’autre sans problème et avec beaucoup de plaisir !

 

    J’ai apprécié la double lecture qu’on peu voir dans ce livre, à savoir, celle fantastique où l’on croit à l’histoire d’Agripinne et aux réincarnations successives des deux amants et à celle réaliste où l’on prend juste Agripinne pour une folle et où Ian est en train de tomber dans un traquenard abracadabrantesque et perdre la tête.

 

    Quelques détails non élucidés m’ont un peu fait tiquer, comme le fait qu’Agripinne ne décroche presque jamais son téléphone. Le héros s’en sort un peu trop facilement, pour retrouver sa patiente, il se rend à un endroit et pouf ! la première hypothèse est la bonne, il trouve les indices qu’il cherchait. La fin m’a laissé grandement perplexe, je n’ai d’ailleurs pas compris tout de suite ce qu’il en était, toujours est-il que toute cette histoire se solde un peu trop rapidement, presque en claquant des doigts alors que cela fait cinq mille ans qu’ils semblent se battre. En l’occurrence j’aurai voulu un peu plus de difficultés.

 

    Néanmoins, même malgré les quelques points négatifs soulevés, j’ai beaucoup apprécié ma lecture et davantage le fait que le récit se passe à l’ère Sumérienne, époque que l’on connaît assez peu finalement. Cela m’a d’ailleurs donné envie de lire d’autre roman sur le sujet !

    Il faut que j’ajoute également que la plume de l’auteur est très bonne ! J’ai aimé ses tournures de phrases parfois un peu désuètes et le rythme insufflé au récit. 

 

Amulettes - Véronique Ajarrag

Ma note :

Océan est l’un des rares mots que j’entends en couleur : il se fragmente en un spectre de nuances douces et chaudes, le -o est d’un bleu profond, à la fois saphir et indigo, le -é est brun-noir comme le sont les rochers, le -an me fait l’effet d’une couleur qui n’existe pas pour nos yeux d’ici-bas, une couleur qui s’étirerait du bleu ciel à l’orangé, en passant par des nuances de mauve…



Aventure Fantastique Romance

À propos

La Plume d'Ivoire

“Lectrice et blogueuse atteinte de boulimie livresque aux goûts très éclectiques ! Je lis et chronique des romans de tous horizons ! ”

Rédigé par Ivy

Facebook

Mes Derniers
Coups de Cœur

Even dead things Morwenna Modiano Eden Bellwether Wheeler Burden Sharaz-De

Lectures en cours

Contact

facebook twitter livraddict hellocoton flux_rss

Sommaire par genre

Coups de coeur
_____________________________

annees 50 aventure bandes dessinees biographies bit-lit chick-lit Conte Érotisme fantastique fantasty Historique horreur Humour Jeunesse littérature classique littérature contemporaine litterature_lgbt victorien nouvelles Pirates romance science_fiction steampunk thriller

Rendez-vous

Challenges Concours j'sais plus où les mettre Top Ten Tuesday

Rédactrice pour
So Busy Girls !


Cliquez sur l'image pour avoir accès à mes articles sur So Busy Girls !


macaron-redactrices-orange-300px



Articles récents

Hébergé par Overblog

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...